CONCOURS UNE ÎLE SAISON 2

INVENTE TON ÎLE

SYNOPSIS

 

Une nouvelle extraordinaire vient de tomber :
une île inconnue a surgi dans le Pacifique.
L’info fait le buzz sur les réseaux sociaux.

Des jeunes apprennent que la vie est possible là-bas.
Un groupe de dix filles et dix garçons, entre 12 et 20 ans, y voit une opportunité de vie nouvelle.
La décision est prise. Ils vont partir pour bâtir un monde où le respect de l’altérité, la liberté et l’égalité prendront tout leur sens.

L’inconnu s’ouvre devant eux. Après la découverte, la vie quotidienne s’organise sur l’île autour de leur projet de société. Les premières rencontres, les premiers échanges entre filles et garçons.
Un projet de vie se met en place :
–   le schéma d’une organisation collective
–   les règles de vie communautaire
– la répartition des rôles en fonction des compétences.
Il est question d’océanographie, d’agroécologie, d’urbanisme…

L’intrigue peut être divisée en deux axes conducteurs :
– la trame principale, avec la vie quotidienne des personnages sur l’île
– une trame secondaire, avec le récit du passé, du futur ou d’une réalité alternative des personnages, qui nous éclaire sur leur comportement présent.

UNE ÎLE

PALMARÈS DU CONCOURS

 

  1. Les papillons de la Stella : Lycée Dupuy de Lôme à Lorient, classes de Secondes 3 et 4, Littérature et Société, groupe 1
  2. L’île, une occasion de tout recommencer : Lycée Dupuy de Lôme à Lorient, classes de Secondes 3 et 4, Littérature et Société, groupe 2
  3. Périls sur l’île. Un an après : Lycée Jules Lesven à Brest, classe de 1ère Bac Pro Vente

REMISE DES PRIX

                                    LORIENT

 

La cérémonie de remise des prix du Concours Une île Saison II s’est tenue le vendredi 9 juin 2017, dans le bel amphithéâtre du Lycée Dupuy de Lôme à Lorient.

 

Les lauréats des deux premiers prix sont issus des classes de Seconde 3 et 4. Pour ce moment hautement important de leur vie scolaire, ils sont entourés de leurs Professeures Fanny Meisart et Lyse Lambrechts, de leur Proviseur Jean-Pierre L’Hôtellier et du Proviseur adjoint Grégory Charbonnier. La presse a répondu présente et parmi les invités, des parents les assistent.

Ce projet de construction collective d’un monde meilleur sur une île idéale a constitué une stimulation dans la création. Il s’agit de productions collectives, réalisées en petits ou moyens groupes travaillant pour certains en semi autonomie, voire sur des temps personnels les impliquant. Leurs enseignantes parlent de fort investissement, de grande ténacité et d’écriture plaisir dans sa révélation. Elles parlent aussi de stress dans l’attente et dans la découverte commune du palmarès, en direct sur la page Facebook de l’association.

Ces jeunes font entendre une belle prolixité, une originalité dans leurs choix et une diversité de leurs voix. Dans des tonalités très différentes, ils se prennent au jeu pour un travail d’écriture révélateur de leur vécu et de leur appétit de vie.

On découvre une grande pluralité d’approches du projet : intériorité, actualité, fiction, adaptation existentielle. Pour certains, c’est la découverte totale dans l’invention de cet autre monde. Ce peut être l’histoire comme révélateur d’un secret, celui de la fuite d’un passé pour une délivrance, un espoir, une reconstruction, comme dans Les papillons de la Stella, qui remporte le Prix de l’écriture sur la résilience. Ou la fiction pure libératrice d’imagination, avec détour par la télé réalité dans L’île, une occasion de tout recommencer, Prix de la fiction géopolitique.

Assurément, ce sont de belles histoires humaines, écrites de mains et de voix multiples. Et tous ont pris au sérieux l’idée de recommencer, tous ont cru en un meilleur des mondes.

Le Comité de pilotage de l’association ÉpÉ leur remet avec bonheur ces « diplômes » collectifs ainsi que des exemplaires individuels du livret des nouvelles.
Un élève est invité à lire le prologue de la nouvelle à laquelle il a contribué, qu’il fait partager avec une grande sensibilité.
Une séance de dédicaces s’organise et on les voit ravis, réfléchis et sérieux dans cette tâche inédite.

 

Offerte par l’établissement, une généreuse et revigorante collation clôt agréablement cette rencontre, toute de joie et d’émotion.

                                   BREST

À suivre : en septembre…

 REVUE DE PRESSE

le-telegramme
ouest-france2
Contactez-nous

Utiliser le formulaire ci-dessous pour nous contacter. Nous vous répondrons dans les plus brefs délais. Merci.

Pas lisible ? Changer le texte captcha txt

Tapez ici votre recherche et sur la touche ENTRÉE de votre clavier