LA CONFÉRENCE 12 MARS 2020
À LA MAISON INTERNATIONALE DE RENNES

Invitation
Conférence de Rennes

ENSEMBLE APPRENONS, PRATIQUONS, TRANSMETTONS L’ÉGALITÉ 

C’est l’intitulé de la thématique générale des actions de la Ville de Rennes autour de ce 8 mars 2020.

L’association Égalité par Éducation, dite de manière plus incisive ÉpÉ pour mieux pourfendre les stéréotypes de genre, remercie, par la voix de sa Présidente Janine De Nascimento, le CIDFF 35, en particulier sa Vice-présidente et coordinatrice Françoise Soulimant, de son invitation à animer cette conférence, qui se tient dans l’emblématique Maison Internationale de Rennes.

ÉDUQUONS À L’ÉGALITÉ

Dans ce contexte, ÉpÉ choisit de présenter des outils pédagogiques de sa création, mise en œuvre et développement, sous ce titre éponyme.

En ce sens dit Janine De Nascimento, la phrase de Mandela résonne et résume toute notre philosophie associative « L’éducation est l’arme la plus puissante qu’on puisse utiliser pour changer le monde ».

ÉpÉ propose une expérience éducative innovante qui se base sur :

 

Un pari sur l’avenir

Oui, l’éducation est un des enjeux majeurs du devenir de notre société, tous les analystes et autres politologues s’accordent à le dire.

« L’éducation est un point où se décide si nous aimons assez le monde pour en assumer la responsabilité et, de plus, le sauver de cette ruine qui serait inévitable sans ce renouvellement et sans cette arrivée de jeunes et de nouveaux venus. » Hannah Arendt, La Crise de l’éducation.

Pour nous, il s’agit d’entrer en contact avec ces jeunes, pour eux de passer par des phases successives de conscientisation, d’appropriation et de mobilisation.

Une autre voix

Une BD, un Roman graphique, ce média est universel, commun à toutes les sociétés dans leur désir de raconter et l’art de dessiner. Il est innovant dans sa forme actuelle et à ce titre porteur pour nos jeunes, citoyens d’un monde en mouvement.

Il s’agit d’associer le poids des mots et le choc des images.

Un changement de regard

Ainsi exprimé par Marie-Laure Déroff, Maîtresse de Conférences à l’UBO au sujet d’un micro-trottoir réalisé à Brest : « Il est à noter une confusion probable entre identité et égalité. Un long apprentissage diffus sera nécessaire. »

Une raison d’optimisme de la sociologue : « Les jeunes ont conscience de la manière dont oeuvrent les inégalités, même s’ils ne savent pas encore repérer et lutter contre les stéréotypes mentaux. »

Une mission transnationale  

Égalité par Éducation a pris la route du transnational, via le Maroc en 2016 avec Égaux sans ego, participant au 1er Festival de BD Ados.

Elle poursuit cette voie en 2020 par le Roman graphique Au carrefour des mondes, Nos Lettres persanes, qui s’est ouvert, outre la France et le Maroc, à la Tunisie et à la Belgique.

 

PHOTO Marie-Francoise Joly

LE DIAPORAMA DE PRÉSENTATION

Réalisé par Catherine Boncoeur et Janine De Nascimento

Contactez-nous

Utiliser le formulaire ci-dessous pour nous contacter. Nous vous répondrons dans les plus brefs délais. Merci.

Pas lisible ? Changer le texte captcha txt

Tapez ici votre recherche et sur la touche ENTRÉE de votre clavier